Vriksasana

Posture de l’arbre

Grâce à ses solides racines, l’arbre est ancré dans le sol. Ses branches restent souples, ses feuilles se laissent bercer par le vent. Les pieds enracinés dans le sol, la colonne vertébrale s’étire tel le tronc de l’arbre et les bras viennent se placer à l’image des branches de l’arbre. Plus les racines seront profondes, plus les branches pourront s’élever haut dans le ciel. Symbole de patience et de vie, l’arbre réunit les opposés : ciel et terre, force et souplesse, enracinement et ouverture. Entre ces contraires, il trouve la balance et amène à l’équilibre.

Cette posture assouplit et renforce les épaules, les hanches, les genoux et les chevilles. Elle améliore le sens de l’équilibre, la stabilité et la proprioception. Par la prise d’appui dans le sol et l’élévation vers le ciel, l’arbre fait travailler la justesse et la confiance.

%d blogueurs aiment cette page :